BATEAU À VAPEUR ET REFLET (2 CHEMINÉES)
Alexis Poline, Angers (FR), 1987
Commissaire : Bertrand Léonard
Rue Pont d'Avroy 28

 

Cette peinture est issue d'une série toujours en cours sur les bateaux à vapeur.
La forme stricte et minimum des bateaux est un prétexte à jouer, additionner la forme pour créer des variantes, en chercher les différents résultats possibles. 
Le reflet amène à la limite d'une certaine abstraction, l'image trouve une deuxième lecture, moins illustrative.
Malgré la radicalité des formes et la simplicité, voire la pauvreté, des outils, j'aime penser que je m'inscris ici dans une tradition de peinture « Marine ».


ENGLISH
 

This painting is part of an ongoing collection on steamboats. The strict and minimum shape of the boats is a pretext to play, combine shapes to create variants and seek the various possible results.

The reflection leads to the limit of a certain abstraction, the image finds a second reading, which is less illustrative.

Despite the radicalness of the shapes and the simplicity, or even the poorness of the tools, I like to think that I am part of a “Marine” painting tradition.