CHAC
David Cummings, Okmulgee (USA), 1937
Du 7 octobre au 15 novembre 2021

SANS TITRE
Eric Poitevin, Longuyon (FR), 1961
Du 15 novembre au 31 décembre 2021

Rue Saint-Paul 25

Commissaire : Collection Uhoda

 

Influencé par la palette et les formes de Paul Cézanne, l’artiste américain David Cummings travaille avant tout la couleur. Actif depuis les années 60’, il a décliné ses peintures en trois séries distinctes respectivement composées de mains, nuages et graf- fitis. Ses peintures au spray figurent une véritable explosion de couleurs. Entièrement recouvertes d’ondulations créées à la bombe à partir de la répétition du même geste, elles montrent une composition abstraite similaire à certaines œuvres de l’ac- tion painting. La juxtaposition de tant de couleurs questionne également la relation entre chacune de ces dernières. David Cummings en fait une expérimentation audacieuse, semblable à ce que pourrait faire un musicien avec ses notes. Sa technique au spray renvoie, par ailleurs, aux modes d’expression du street art.

La nature se trouve au cœur de l’œuvre d’Eric Poitevin qui nous offre une vision personnelle de chacun de ses sujets. Le tra- vail de la couleur, de la matière et du point de vue représente l’élément essentiel de la démarche du photographe français qui parvient à sublimer chacune de ses prises de vues. Demandant un temps d’arrêt et d’observation pour leur compréhension, les photographies d’Eric Poitevin incitent à la contemplation et la méditation.

Réalisée à l’occasion d’une exposition à Versailles, sa série de soleils fait référence au Roi Soleil. Presqu’abstraites, ces pho- tographies évoquent la monochromie de certaines peintures minimalistes. Eric Poitevin y exploite tout le potentiel visuel de ces vues solaires sur fond gris ou bleu. Une invitation à voir ce qu’on ne regarde plus... Notre rôle c’est peut-être de montrer des choses là où il n’y a rien à voir. Regarder n’est pas si simple., explique-t-il.

Thibaut Wauthion

ENGLISH

Influenced by Paul Cézanne’s palette and shapes, American artist David Cummings mainly works on the color. Active since the 1960s, he has adapted his paintings under three different series, respectively made of hands, clouds and graffiti. His spray paintings represent a real explosion of colors. Entirely covered with sprayed undulations repeating the same gesture, they show an abstract composition that is similar to certain action painting artworks. The juxtaposition of so many colors also questions the connection between each of those. David Cummings turns it into a daring testing, similar to what a musician could do with his notes. His spray technique further refers to the modes of expression of street art.

 

Nature is at the heart of Eric Poitevin’s work who offers us a personal vision of each of his topics. The work of the color, the material and the viewpoint represent the key element of the approach of the French photographer who manages to sublimate each of his shots. Eric Poitevin’s photographs require a reflection and observation time to be understood and foster contemplation and meditation.

Created for an exhibition in Versailles, his series of suns refers to the Sun King. These nearly abstract photographs evoke the monochromy of certain minimalist paintings. Eric Poitevin makes the most of the visual potential of these solar views on a grey or blue background. An invitation to see what we don’t look at anymore… Our role is to show things where there is nothing to see. Watching is not that simple., he explains.

Thibaut Wauthion