LES ENTREMETTEURS
Institut belge de design graphique
Commissaire : Arthur Cordier
Rue Lulay des Fèbvre 14

 

L’Institut belge de design graphique est une organisation indépendante qui fonctionne comme un centre de connaissances et une plate-forme de présentation pour le design graphique en Belgique. L’Institut comble le vide résultant de la sous-estimation historique du design graphique.

La vitrine présente une vue spéculative du vestiaire et une biblio- thèque de l’Institut. Cette exposition interroge les limites entre l’art et le design graphique qui sont souvent difficiles à définir. Plutôt que de les comparer comme deux domaines distincts, l’Institut belge du design graphique explore leurs similitudes en se concentrant sur ce qui les réunit. Ce n’est un secret pour personne que ces deux disciplines proviennent de la même source. L’une ne peut pas survivre sans sa créativité, l’autre ne peut pas survivre sans sa communication. La position ambiguë du designer est due à sa position charnière, point de rencontre de différentes disciplines.

Les différents « entremetteurs » présentés dans la vitrine combinent les deux pratiques en jouant avec les normes et les conventions de chacune. Les entremetteurs portent souvent plusieurs casquettes : en tant que graphistes, artistes, designers textiles, collaborateurs, entrepreneurs, poètes et bien plus encore.

Les différentes œuvres, objets et vêtements présentés dans une vitrine commerciale, dans le cadre d’un parcours d’artiste, semblent avoir trouvé leur place. En confondant des temporali- tés différentes avec des œuvres plus anciennes ou très récentes, un autre discours est possible en associant le graphisme à des œuvres artistiques. La vitrine donne l’impression d’entrer dans un autre intérieur où le contenu et son lieu permettent d’imaginer un nouveau cadre à la fois pour l’histoire de l’art et pour celle du design graphique en Belgique.


ENGLISH
 

The Institut belge de design graphique is an independent organization that works as a knowledge center and a platform of presentation for graphic design in Belgium. The College fills the gap left by the historical underestimation of graphic design.

The window displays a speculative view of the cloakroom and a library of the College. This exhibition questions the limits between art and graphic design that became hard to define. Rather than comparing them as two different disciplines, the Belgisch Institute Graphisch Ontwerp explores their similarities focusing on what unites them. It is no secret that these two disciplines come from the same source. One can’t survive without its creativity, the other can’t survive without its communication. The ambiguous position of the designer is due to his pivotal position, meeting point of several disciplines.

The different « entremetteurs » displayed in the window combine both practices by playing with the norms and the conventions of each of them. The entremetteurs often wear several hats: graphic designer, artist, textile designer, associate, entrepreneur, poet and much more.

The different artworks, items and clothes displayed in a shop window, as part of an art exhibition, seem to have found their place. While combining different temporalities with older and very recent artworks, another speech is made possible by the association of graphic design with artistic artworks. The window gives the impression to enter into another interior where the content and its place enable us to imagine a new framework for both the history of art and the history of graphic design in Belgium.