Sleeping House Agency
Maxime Voidy, Rennes (FR), 1993
Artiste sélectionné dans le cadre de l’appel à projet 
Rue de l’Université, 15

Logo réalisé par Max Juette

Sur le littoral breton, en basse saison, les stations balnéaires se vident et deviennent pendant une partie de l'année de vastes espaces désertiques. Les vacanciers s'en vont, les châteaux de sable s’effondrent. La fermeture des boutiques annonce la trêve hivernale, les pavés des ruelles cessent d'être piétinés, le chahut des enfants laisse place au battement des vagues sur la grève. Le temps ralentit, les jours s'adoucissent et la moiteur s'installe progressivement. Les maisons ferment leurs paupières et s'endorment profondément. 

Sleeping House Agency est une installation photographique qui reprend les codes de représentation des agences immobilières. Cette agence fictive est spécialisée dans la vente et la location de logements de bord de mer inhabités. Implantée en Bretagne, elle souhaite mettre en valeur le patrimoine immobilier local et la blancheur écarlate de ses volets fermés.


Avec des taux de résidences secondaires variant de 50 % à 80 % (source : INSEE), ces villes de bord de mer sont devenues des villes fantômes. La population qui y réside tout au long de l’année diminue de jour en jour et sa moyenne d’âge est en augmentation. La jeunesse qui souhaite s’installer dans la région se dirige vers des villes plus dynamiques tout au long de l’année et, plus abordables financièrement. L’économie, quasi exclusivement tournée vers le tourisme estival, engendre de graves problèmes qui marquent le territoire en profondeur ; la précarisation de l’emploi, la spéculation immobilière et la bétonisation du littoral en sont les principaux. Ces changements brusques modifient le statut de la ville côtière bretonne et altèrent son identité historique. 

 
ENGLISH

 

On the Breton coast, in the low season, the seaside resorts empty themselves and turn into vast deserted spaces for part of the year. Vacationers leave, sandcastles collapse. The closing of the shops foreshadows the winter break, the street cobblestones stop getting stamped, the bedlam of the children makes way for the bat of the waves on the shore. Time slows down, days become milder and the mugginess gradually sets in. The houses shut their eyelids and fall deeply asleep. 

Sleeping House Agency is a photographic installation that features the codes of representation of estate agencies. This fictional agency specializes in the selling and the renting of inhabited seaside housing. Established in Bretagne, it hopes to showcase the local immovable heritage and the scarlet whiteness of its closed shutters.

With holiday homes ranging from 50 % to 80 % (source: INSEE), these seaside towns turned into ghost towns. The population that lives there all year long reduces each day and its average age increases. Young people who wish to settle in the region gravitate towards cities that are more dynamic all year long and more affordable. The economy, almost exclusively based on summer tourism, causes major problems that mark the territory profoundly; the casualization, the property speculation and the seaside concreting are the main signs of this. These sudden changes modify the status of the Breton seaside town and alter its historical identity.