SEXY BOYS
Sophie Maupetit & Andrea Radermacher-Mennicken
Commissaire : Mikaïl Koçak

Sexy boy Sexy boy
Où sont tes héros aux corps d’athlètes
Où sont tes idoles mal rasées, bien habillées
Sexy boy Sexy boy
Dans leurs yeux des dollars
Dans leurs sourires des diamants
Moi aussi, un jour je serai beau comme un Dieu
Sexy boy Sexy boy
Apollon 2000 zéro défauts, vingt et un an
C’est l’homme idéal charme au masculin
Sexy boy Sexy boy
Sexy Boy, Air, 1998
La routine nous rythme. Le travail paie. La sueur nous détend.

Ici, ça sent le musc. La performance, le challenge, motivent. Se surpasser, devenir un « surhomme » hante, alors l’entraînement intense devient le tempo du quotidien. Cette barre, il faut la franchir, quitte à échouer deux mille fois, quitte à se blesser. Les muscles, sous la peau luisante, congestionnent après la poussée de la fonte. Les chiffres, les tracés, les angles sont étudiés et combinés afin que le fruit soit absolu.
Ensuite, il y a le lendemain. On recommence, comme un motif, comme un mouvement perpétuel, afin de repousser encore ses limites et surtout celles des autres. Car, il faut briller et éblouir.

Sophie Maupetit et Andrea Radermacher-Mennicken proposent des œuvres (installations-vidéos) en correspondance dans deux vitrines.

Sophie Maupetit, née à Roanne (1974, France), vit et travaille à Liège (depuis 1998).
Andrea Radermacher-Mennicken, née à Eupen (1964, Belgique), vit et travaille à Raeren (Belgique).